Face à l’impréparation du ministère, il faut défendre la santé des personnels et des élèves !