AESH : chronique d’une reprise imprécise

Dans une situation sanitaire encore loin d’être stable, la réouverture des écoles se caractérise une nouvelle fois par son impréparation. La CGT Éduc’action condamne à nouveau le manque d’informations claires à destination des AESH.

Une FAQ ministérielle donne « les grandes lignes », les AESH sont considéré·es comme tous les autres personnels de l’Éducation nationale : indispensables à la gestion de la crise sanitaire.

La CGT Éduc’action constate :

¨ qu’aucune harmonisation nationale n’est prévue pour les AESH ;

¨ que les services administratifs sont encore hésitants dans leurs réponses. Le cadre des missions des AESH leur reste visiblement inconnu ;

¨ que les décisions sont à géométrie variable d’une académie à l’autre, d’un département à l’autre voire d’un PIAL à l’autre, décisions bien souvent exécutées par des hiérarchies intermédiaires, plus ou moins zélées.

Tract national AESH