Alerte à Montluçon, les écoles ne sont pas prêtes = salariés non protégés

La mairie a demandé aux agents de se rendre dans les écoles que dans l’après-midi du lundi. Au préalable un “nettoyage” a été fait, sans information précise sur ce qui a été “nettoyé”, désinfecté? On ne sait pas… Le sol, les tables, les chaises, les portes, et le reste??? Des pièces dans les écoles n’ont même pas fait l’objet de ménage, on a pu voir des restes des opérations d’élection. Pas de gel hydroalcoolique, pas de marquages (entrées, sanitaires, zones d’attente…) ou de marquages à la craie ! Des rouleaux de papier à même le sol, posés sur les radiateurs, sans support pour dérouler. Pas de formation pour les personnels. Le Président a bien dit lors d’un entretien télévisé la semaine dernière qu’aucun enseignant ne reprendrait sur son lieu de travail si les conditions n’étaient pas remplies.

La CGT Educ’action de l’Allier a adressé un courrier à la DASEN en début-d’après midi avec copie aux élus CHSCTd pour demander à ce que soit différée la date de rentrée des élèves Montluçonnais.

Par ailleurs nous appelons les collègues à compléter le registre santé et sécurité pour faire apparaitre toutes les incohérences ne respectant pas le protocole qui sont susceptibles de nuire à la santé et la sécurité. Et si les écoles venaient à ouvrir il serait alors justifié d’exercer son droit de retrait.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.