Agents : Toutes et tous en grève le 17 novembre !

Pour des recrutements massifs et immédiat des personnels nécessaires pour assurer vos missions dans des conditions dignes : Que vous soyez ATSEM, agent des UPC, auxiliaire de puériculture, agent des restaurants scolaires, agents polyvalents, agent d’entretien, agent de conciergerie, animateurs…

Le syndicat CGT Ville et CCAS revendique avec et pour les agents de la DE et DPE : 

  •  Des renforts humains sur tous les secteurs : communication du nombre de personnes “renfort” et des modalités de leur déploiement (où, quand, comment) devra être rapide ; 
  • L’application stricte des mesures barrières et des protocoles COVID sans interprétation ou adaptation, sur l’ensemble des sites de façon cohérente et uniforme. Dans le même axe, des plexiglas de protection pour les RAL comme pour les autres agents qui sont amenés à recevoir du public ; 
  • L’adaptation des horaires pour des fonctionnements optimums comme pour les horaires d’accueil sur le temps périscolaire afin que les parents puissent récupérer leurs enfants à tout moment comme lors de la première vague ; 
  • La titularisation des concierges contractuels et des contractuels de longue date ; 
  • L’accueil des enfants par demi effectifs qui doit être consenti par l’Éducation Nationale, mais peut faire l’objet d’une demande de la Collectivité auprès des services compétents ; 
  • La reconnaissance de l’effort consenti par bon nombre des agents DE et DPE, qui pourrait prendre la forme d’une prime. 
Parallèlement à ces revendications, le syndicat CGT dénonce des pratiques douteuses de certains encadrants qui font pression sur des personnels quant à l’utilisation de leur droit de grève et qui minimisent l’effet de la COVID sur l’augmentation des tâches à réaliser en plus du travail habituel.