Rassemblement place du Breuil au Puy pour la journée internationale pour les droits des femmes

Partout dans le monde les femmes se lèvent et luttent pour leur émancipation.
Nous nous sommes rassemblées en ce 8 mars parce que l’égalité entre les femmes et les hommes est encore loin d’être acquise. Les discriminations perdurent.
En France, au cours de l’année qui vient de s’écouler, 113 femmes ont encore perdu la vie sous les coups de leur conjoint ou ex conjoint. Jamais la société ne s’est autant alarmée des féminicides et pourtant nous continuons à compter nos mortes comme si c’était une fatalité. Les belles paroles ne suffisent plus, Il faudrait investir au moins 1 milliard d’euros pour prévenir ces crimes odieux et stopper le harcèlement, les comportements sexistes, les viols et violences que subissent les femmes, les jeunes filles et aussi les jeunes enfants. Leur parole doit enfin être écoutée et entendue.

Crédit photos : Yves Colombat
Crédit photos : Yves Colombat

Ce rassemblement a été suivi d’une projection au Ciné Dyke du film de Gilles Perret et François Ruffin : DEBOUT LES FEMMES !

Vous aimerez aussi …