Collège Gérard Philippe (Clermont-F.) : courriel à la principale (reprise)

Madame la Principale, Mes cher-es collègues,

J’espère aussi que vous et vos proches vous portez bien dans cette période difficile.

Vous trouverez sur ce lien un courrier que je vous adresse.
Ce courrier fait partie d’une démarche de la CGT Educ’action de l’académie de Clermont-Ferrand pour exiger des garantie autour de cette reprise du 11 mai 2020.
Les collègues peuvent la retrouver sur ce lien : https://cgt-education-clermont.fr/le-11-mai-pas-de-garantie-pas-de-reprise/

Je souhaite que ce courrier soit versé au registre santé sécurité prévention.

J’ai, par ailleurs, des questions sur le mail qui fait référence au futur protocole que vous nous avez envoyé. Je souhaite que mon courriel soit aussi versé au registre santé sécurité prévention.
Est-ce qu’il y a une évaluation des risques professionnels en préparation du futur protocole ? Est-ce que ce protocole et l’évaluation des risques seront annexés au document unique d’évaluation des risques ? Est-ce que le personnel et les élèves seront testés ? Est-ce que le personnel le seront aussi ? Vous verrez que c’est ce que je demande dans mon courrier ainsi que le suivi médical adéquat.
Comment garantir la distanciation physique dans toutes les situations et à tous les moments de la journée avec des groupes classe à 15 élèves ?
Que se passe-t-il si l’enseignant éternue ou tousse et est obligé de se laver les mains ?
Comment faire en cas de bagarre entre élèves ?
Que faire si nous sommes obligés d’exclure un élève de cours ?
Que faire si un élève ne respecte pas les gestes barrières ?
Qui garantit la conformité des masques des élèves, en aurons-nous en quantité suffisante ? Aurons-nous les personnel des masques FFP2 ? Le protocole national indique que le port des masques est obligatoire dans tous les endroits où la distanciation physique n’est pas possible. Pourquoi n’étend-t-on pas cette obligation au cours ?
Les enseignants seront-ils responsables de la non prise en compte des gestes barrières par les élèves ?
Pouvez-vous nous indiquer si la désinfection des locaux sera journalière ?
Comment garantir la désinfection des salles et du matériel  entre deux cours et comment va-t-elle s’opérer ? Comment garantir le respect des distanciations physiques au moment des changements de salle ?
Pouvez-vous nous indiquer la formation qu’ont suivi les agents en charge de la désinfection des locaux ? La durée de la formation et le nom de l’organisme/personne qui a fait cette formation. Les effectifs sont-ils suffisants pour garantir la désinfection ?
Les personnels en présentiel devront-ils faire deux fois le travail : enseignement présentiel dans des conditions très difficiles et enseignement à distance. Ce serait en contradiction avec la circulaire du 4 mai 2020 :” Les professeurs qui assurent un service complet en présentiel dans l’école ou l’établissement ne sont pas astreints à l’enseignement à distance. L’enseignement à distance pour les élèves restés chez eux est assuré par les professeurs qui sont aussi à domicile. Le lien à distance entre élèves et professeurs est défini à l’échelle de l’école ou de l’établissement, avec l’aide, le cas échéant, des autorités académiques.”

Bonne journée à toutes et à tous,

Un représentant du personnel, élu au CA, CGT Educ’Action

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.