Mobilisé.e.s ce 23 septembre !

WhatsApp Image 2021-09-23 at 17.31.01

Ce jeudi 23 septembre, nous étions plus de 300 dans les rues de Clermont-Ferrand pour dénoncer une nouvelle fois une rentrée plus que chaotique, les réformes mises en place par Jean-Michel Blanquer et demander un grand plan d’urgence pour l’éducation, plus que nécessaire ! 

Manques de personnels, manque de moyens matériels, classes toujours plus surchargées, économies constantes faites sur le dos de la jeunesse, réformes libérales qui tend à transformer l’école en entreprise, mépris constant et croissant des personnels, conditions de travail dégradées…la liste des motifs de mobilisation était grande, aussi grande que le mensonge que représente à lui seul Jean-Michel Blanquer qui cherche délibérément à cacher cette réalité à grand coup de communication sur la laïcité ! L’école craque voilà la vérité ! 

Plusieurs établissements du département étaient mobilisés en nombre aujourd’hui et notamment Le lycée professionnel Roger Claustres à Clermont-Ferrand où près de 50% du personnel était en grève ce jeudi (voir vidéo ci-dessous), le lycée Lafayette de Brioude, le collège Condorcet de Puy-Guillaume (voir vidéo ci-dessous) ou encore l’école du Pré-rond à Issoire…De nombreux collègues des ces établissements avaient rejoint le cortège ce jeudi. 

Alors qu’une audience avait été demandée auprès du Recteur, ce dernier, visiblement trop occupé, n’était pas présent et, dans son attitude habituelle, avait décidé d’envoyer ses collaborateurs. Devant ce nouveau signe de mépris, les organisations syndicales (CGT Éduc’action, FO, FSU et SUD) ont refusé de rencontrer ces derniers. Néanmoins, elles ont souhaité donner la possibilité aux collègues des établissements mobilisés et présents dans la manifestation d’aller faire part de leurs revendications. À leur retour, le constat était toujours le même : “Des problèmes ? Des problèmes vous dîtes ? Nous ne comprenons pas”…No comment ! 

De l’école aux lycées, rien ne va plus et ces quatre dernières années n’ont été que destruction et renforcement des inégalités au sein de l’école de la République. Alors que sur le terrain, nous voyons à quel point les politiques de Blanquer ont entrainé l’école dans une spirale libérale insupportable, nous devons continuer de nous mobiliser pour exiger une autre école ! Devant l’autosatisfaction grotesque du ministre, soyons nombreuses et nombreux dès le 5 octobre prochain à l’occasion d’une grande journée de mobilisation interprofessionnelle et partout dans nos établissements et dans nos écoles, mobilisons ! 

Intervention de Sophie Brutus (CGT EDUC 63)

Intervention de Véronique Montabrut (Lycée Roger Claustres)

Intervention de Claire Chazal (Collège Condorcet de Puy-Guillaume)