Consignes sexistes au collège d’Aulnay-sous-bois

La CGT Éduc’action est révoltée par les consignes sexistes données aux professeur·es du collège Victor Hugo d’Aulnay-sous-bois par leur chef d’établissement : «il nous est demandé d’accueillir en priorité les garçons  décrocheurs de 3e, puis les garçons décrocheurs de 4e, ensuite les filles décrocheuses de 3e et enfin les filles décrocheuses de 4e. » La CGT Éduc’action est satisfaite que la pression exercée par les enseignant·es ait obtenu l’annulation de ces injonctions. Le collège accueillera les élèves en fonction de leurs besoins scolaires et non de leur genre.

Il n’en reste pas moins que nous resterons vigilant·es contre un discours ambiant réactionnaire et sexiste qui menacerait les droits des femmes et des filles dans cette période particulière où, faute de moyens, l’accueil des élèves et les conditions de travail des personnels de l’Éducation nationale se révèlent particulièrement périlleux.

Montreuil le 8 juin 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.