Permanence syndicale 1er degré

Cher·e·s collègues, 
 Le plan de déconfinement présenté par le premier ministre le 28 avril confirme les dernières annonces de J.M. Blanquer : une reprise par niveaux scolaires en commençant par les plus jeunes, mettant de côté la notion même de priorité sociale, et libérant les familles pour la reprise du travail. Bien évidemment, comme beaucoup d’agent.es de l’éducation nationale, nous vou lons aider nos élèves en grande difficulté, voire en danger, mais pas au prix d’une mise en péril sanitaire pour nous-même, les élèves et leurs familles.
Il faut réfléchir à la prise en charge prioritaire des plus fragiles mais avec comme condition absolue la protection sanitaire. Aujourd’hui, aucun de ces deux points n’est prévu par le gouvernement. Dans ces conditions, il est hors de question de mettre en danger les personnels, les élèves et leurs familles !

Les deux fiches pratiques ont pour objectif de vous présenter vos droits dans cette période d’épidémie et comment les faire valoir individuellement et collectivement. Pour cela, ne restez pas seul-e et agissez avec vos collègues, en vous réunissant si possible avant le 11 mai en visio-conférence pour décider collectivement des actions présentes et futures. 

Il est aussi indispensable que vous nous contactiez à chaque étape afin que nous puissions défendre vos droits. Nous organisons une permanence syndicale en ligne à destination des personnels du 1er degré
mercredi 6 mai de 14h à 16h
(lien d’accès ici, sans inscription) pour répondre à toutes vos questions.

Pour la CGT Educ’action 63,David Aliguen, Sophie Brutus et Kévin Rouland (co-secrétaires)

78 réflexions sur “Permanence syndicale 1er degré”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.