Le chef d’oeuvre : symbole d’une transformation de la voie pro en échec !

Dispositif vitrine de la TVP, le chef-d’œuvre porte une vision passéiste et utilitariste de l’enseignement professionnel. Mis en place au détriment des heures disciplinaires, le chef-d’œuvre s’apparente à une perte de temps pour les élèves et les enseignant·es. D’autant que les équipes doivent mettre en place un projet pluridisciplinaire sans moyens : en effet les 6 heures profs en CAP ne sont jamais respectées dans les DHG et pour les Bac pro l’enseignement général ne bénéficie pas d’heures fléchées…

Lire notre tract
Cliquez sur l'image pour télécharger