Contre les arrestations des étudiant·e·s étrangères : libérez Alhassane ! Rassemblement mardi 17/11

Communiqué de l’Unef Auvergne lundi 16 octobre

Nous venons d’apprendre l’arrestation par la Police aux Frontière d’Alhassane SOUARE, étudiant en droit à l’Université Clermont Auvergne et militant syndicaliste
à l’UNEF Auvergne.

Nous dénonçons cette situation, apportons notre soutien à notre camarade et demandons sa libération immédiate ainsi que sa régularisation.

D’année en année, les conditions d’accueil, de vie et d’études des étudiant·e·s étranger·ère·s se dégradent à vive allure à cause d’une politique d’accueil défaillante et indigne qui n’a d’autre objectif que de trier socialement les étudiant·e·s. L’extrême précarité de ces étudiant·e·s ne leur permet pas de vivre et d’étudier correctement.

Nous condamnons fermement l’arrestation de notre camarade et refusons son transfert en centre de rétention, nous demandons sa libération immédiate et appelons l’ensemble des forces syndicales, politiques et associatives à réagir.

Nous appelons également à un rassemblement mardi 17 novembre à 13h devant la préfecture du Puy-De-Dôme.

https://www.facebook.com/unefclermontauvergne/posts/3582577015114702

La CGT Educ’action 63 soutient l’initiative et appelle à se joindre au rassemblement.

Un courrier unitaire sera envoyé au préfet.