Réouverture des écoles : rien n’est prêt pour éviter une seconde vague potentielle de l’épidémie

Les annonces faites par Emmanuel Macron, sur la réouverture progressive des écoles et établissements scolaires à partir du 11 mai suscitent l’inquiétude et l’incompréhension des personnels, des élèves et de leur famille.

Si le discours sur les inégalités scolaires qui se creusent est juste, il ne peut pas servir d’alibi à une décision prise, avant tout, pour répondre aux pressions du patronat. Rappelons que la politique sociale et éducative menée par le président n’a fait que les renforcer depuis 3 ans. Pour l’heure, nous ne pouvons que constater les risques que ferait courir à toute la population l’ouverture des écoles et des établissements scolaires dès le 11 mai.

D’ailleurs, en prolongeant au-delà de cette date la fermeture des cafés, restaurants, lieux de culture, le président de la République prend acte d’une situation de danger pour la population, nécessitant la plus grande vigilance et le maintien des mesures barrières, seules capables de contenir la propagation de l’épidémie pour l’instant.

 

C’est dans ce contexte que la CGT Éduc’action a rencontré le ministre de l’Éducation le jeudi 16 avril et lui a demandé de communiquer les mesures sanitaires prévues par le gouvernement pour accompagner l’ouverture des écoles et des établissements scolaires.

 

Elle n’a obtenu aucune réponse précise, et personne ne sait :

 

          si le gouvernement sera capable de mettre en place une politique massive de tests (préconisation du président du conseil scientifique et de l’OMS…) pour les personnels et les élèves, réputé·es fréquemment asymptomatiques ;

          si les collectivités territoriales seront en capacité d’assurer tous les jours la désinfection des écoles, services et établissements scolaires, dans le respect de la santé de leurs agent·es ;

          si la fourniture des matériels de protection (gel hydroalcoolique, gants et masques de santé…) sera en quantité suffisante pour les agent·es et les élèves ;

          s’il est possible de garantir la diminution des effectifs par classe, pour permettre la distanciation sociale pour l’ensemble des niveaux et pour tous les lieux fréquentés par les élèves et les personnels ;

          s’il sera possible de prendre en compte (autorisation spéciale d’absence) les situations et les personnels pour lesquels cette distanciation n’est pas possible (AESH, professeur·es documentalistes…).

 

Personne ne croit que ces conditions pourront être remplies. De même, la sécurité sanitaire de l’ensemble des salarié·es appelé·es à reprendre le travail n’est pas assurée.

La réouverture des écoles et établissements permettrait le « brassage » de plus de 12 millions d’élèves en contact avec leurs parents (parfois à risque) et les personnels, multipliant les possibilités de propagation du virus.

Pour l’heure, aucun consensus scientifique ne permet d’assurer que cela ne conduirait pas à une seconde vague rapide de l’épidémie, alors que les services de réanimation sont toujours saturés et les soignant·es épuisé·es.

 

C’est pourquoi la CGT Éduc’action demande au gouvernement de renoncer à toute ouverture des établissements scolaires le 11 mai.

Montreuil, le 17 avril 2020

118 réflexions sur “Réouverture des écoles : rien n’est prêt pour éviter une seconde vague potentielle de l’épidémie”

  1. Hey There. I discovered your blog the use of msn. This is an extremely well
    written article. I will be sure to bookmark it and return to read extra of your useful info.
    Thanks for the post. I will definitely comeback.

  2. Good day I am so glad I found your weblog, I really found you by accident, while I was
    looking on Bing for something else, Anyways I am
    here now and would just like to say cheers for a incredible post
    and a all round entertaining blog (I also love the theme/design),
    I don’t have time to read through it all at the minute
    but I have bookmarked it and also added in your RSS feeds,
    so when I have time I will be back to read more, Please do keep
    up the fantastic jo.

  3. We’re a group of volunteers and starting a brand new scheme
    in our community. Your site provided us with helpful
    info to work on. You have performed an impressive activity and
    our whole community shall be grateful to you.

  4. Takipçi Satın Alarak İşini Büyüt!

    Instagram’da nasıl takipçi kazanacağınızı anlamaya başlamadan önce, en önemli adımlardan biri hesabınızın tamamen optimize edilmesidir.
    Markanızın Instagram biyografisini hesabınızın aynası olarak düşünebilirsiniz.

    Instagram takipçi satın almak isteyen kullanıcıları, öncelikle profillerinde ne kadar takipçi istediklerine yönelik karar
    vermeleri gerekmektedir.
    İnstagram hesaplarınızda güçlü bir etkiye sahip olmak istiyorsanız takipçi sayınızı en kaliteli yaani Türk takipçi satın al işlemi yaparak belirli
    bir düzeye getirmelisiniz.
    Türk takipçiler tamamen organik olarak site üzerinde
    satışa sunulmuştur : https://cutt.ly/takipcintrcom

  5. I was wondering if you ever thought of changing the page layout of
    your blog? Its very well written; I love what youve got to say.
    But maybe you could a little more in the way of content so people could connect with it better.
    Youve got an awful lot of text for only having one or two images.
    Maybe you could space it out better?

  6. Ping : dapoxetine and heart condition

  7. Ping : proair inhaler dosage

  8. Ping : vietnam and hydroxychloroquine

  9. Ping : hydroxychloroquine africa covid

  10. Ping : hydroxychloroquine otc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.