Mise en oeuvre du CDI pour les AED

Le décret n° 2022-1140 du 9 août 2022 modifiant le décret n° 2003-484 du 6 juin 2003 fixant les conditions de recrutement et d’emploi des assistants d’éducation et l’arrêté du 9 août 2022 modifiant l’arrêté du 6 juin 2003 fixant le montant de la rémunération des assistants d’éducation présentés lors du Comité Technique Ministériel du 6 juillet 2022 ont été publiés le 9 août 2022.

L’accès au CDI n’est qu’une possibilité donnée aux recteur-trices de recruter en CDI les AEd qui ont déjà exercé pendant 6 ans les fonctions d’AED. Les services accomplis à temps incomplet ou à temps partiel sont assimilés à des services à temps plein. Il n’y a aucune condition de continuité.

La rémunération des AEd n’est pas améliorée : les AEd en CDD restent rémunérés au minimum fonction publique (Indice 352). Pour les AEd en CDI, l’indice minimum est fixé à 362 (indice brut 398 : voir l’arrêté du 9 août 2022), sans aucune grille ni garanti de progression ultérieure.

Consulter notre Foire aux questions sur la CDIsation des AED

L’ensemble des droits des AEd dans notre Guide CGT pour les AED, AP et APS

Notre communiqué se septembre : AEd, sous le CDI, le chômage

La CGT ne se satisfait pas de cet accès limité à un CDI. Elle revendique la création d’un véritable statut pour les personnels de vie scolaire, d’éducation et d’animation. Retrouvez l’ensemble de nos revendications sur le sujet ICI