“Le proviseur nous a demandé de falsifier certaines moyennes” : Vers un Bac 2020 au rabais ? (France inter)

Des professeurs alertent sur des pressions de la part de leur hiérarchie pour améliorer les résultats du baccalauréat, délivré cette année sur la base du contrôle continu.

Pour cette année très particulière où le bac sera délivré sur la base du contrôle continu, des sous-jurys puis des jurys se réunissent en ce moment et jusqu’au 6 juillet. Le ministère a donné des consignes : seules les moyennes des deux premiers trimestres comptent. Ces dernières sont arrondies à l’unité supérieure, un 9,2 devenant par exemple un 10/20. Puis, les notes de l’élève sont comparées avec les résultats au bac dans son lycée d’origine sur les trois dernières années, et remontées si nécessaire. Il s’agit de faire preuve de “bienveillance” et d’harmoniser les notes pour ne pas pénaliser les candidats… Mais cela va parfois bien au-delà…

Sonia Princet - Louis Valentin Lopez
France Inter