Contre la répression dans l’Éducation nationale : Grand meeting organisé en ligne

Ce lundi 13 juillet, un grand meeting en ligne a été organisé pour dénoncer la répression contre les trois collègues de Melle, mis à pied pour avoir manifester leur opposition aux E3C mais aussi contre toutes les formes de répression qu’ont subi nombreux de personnel.le.s de l’éducation nationale partout en France ! Notre secrétaire académique, Frédéric Campguilhem a participé à ce meeting (son intervention à 50’22).

💥💥💥 EN CE MOMENT, MEETING EN LIGNE CONTRE LA RÉPRESSION À MELLE OU PARTOUT EN FRANCE… DANS L'ÉDUCATION COMME AILLEURS ! 💥💥💥

💥💥💥 MEETING EN REPLAY CONTRE LA RÉPRESSION À MELLE OU PARTOUT EN FRANCE… DANS L'ÉDUCATION COMME AILLEURS ! 💥💥💥📌 AVEC DES ENSEIGNANTS (Melle, Dole, Clermont-Ferrand, Bordeaux), DES LYCÉENS ET DES CAMARADES RÉPRIMÉS D'AUTRES SECTEURS (Thomas de l'hôpital du Rouvray, Éric Bezou de la SNCF, ???? de la Poste)📌 CE SOIR JUSQU'À 20H45 EN LIVE FACEBOOK SUR LA PAGE DES STYLOS ROUGES 93 :👉 Les « 3 de Melle » ne sont pas les seuls concernés par la vague répressive dans l'Éducation. En ce début d’été, les procédures disciplinaires ou pénales s’accélèrent : le 3 juillet, des enseignants de Bordeaux ont vu leur avancement de carrière gelé suite à leur mobilisation ; le 8 juillet, un assistant d'éducation de Strasbourg est passé en conseil de discipline ; le 21 juillet, un enseignant de Cahors est convoqué au tribunal… et d’autres enseignants sont toujours sous le coup de procédures disciplinaires ou pénales, comme à Strasbourg, Nancy, Carcassonne, Montbrison…👉 Les lycéens mobilisés lors de la passation des E3C subissent aussi de plein fouet cette répression : le 29 juin, deux lycéens d’Hélène Boucher (Paris) ont subi une garde à vue pour des faits de mobilisation datant du mois de février, et sont reconvoqués à la rentrée, le 1er septembre.👉 Cette vague répressive n’est pas circonscrite à l’Éducation nationale : le ministère du travail vient d’autoriser le licenciement du cheminot Éric Bezou ; un conseiller de Pôle Emploi vient d'être licencié à Rennes ; deux infirmiers de l’hôpital du Rouvray sont passés en conseil de discipline fin juin ; celui de l’inspecteur du travail Anthony Smith aura lieu le 21 juillet ; celui d'Alexandre El Gamal à la RATP se tiendra le 22 juillet ; et c'est la mise en examen et le procès qui attendent des syndicalistes de la Poste, comme Gaël Quirante…➡️ Pour comprendre les mécanismes et les enjeux de cet acharnement répressif dans l'Éducation comme ailleurs, suivez le meeting du comité de soutien aux 3 de Melle EN CE MOMENT sur la page Facebook des Stylos Rouges du 93 !➖➖➖➖➖➖➖➖🔴 POUR SOUTENIR LES 3 DE MELLE, TOUTES ET TOUS AU RASSEMBLEMENT NATIONAL DE SOUTIEN 👉 JEUDI 16 JUILLET À 13H AU RECTORAT DE POITIERS 👈 PENDANT L'AUDIENCE DE L'INTERSYNDICALE ACADÉMIQUE (SNES, CGT, FO, SUD) 🔴LEVÉE DE LA SUSPENSION ET ABANDON DES PROCÉDURES DISCIPLINAIRES ! #SoutienAux3deMelle #SoisProfEtTaisToi👉 Vidéo du comité de soutien aux 3 de Melle, à partager massivement :https://www.facebook.com/2354255278165219/posts/2837497456507663/👉 Tous les détails pour le rassemblement dans cet événement Facebook, à partager massivement :https://www.facebook.com/events/s/rassemblement-de-soutien-natio/741173270028644/?ti=as👉 Pour vous rendre à ce rassemblement, des covoiturages et hébergements sont organisés via ce formulaire :https://frama.link/covoiturage-hebergement-poitiers-16-juillet👉 Caisse de solidarité en ligne à abonder et faire tourner :https://www.lepotcommun.fr/pot/n9i5n24r

Gepostet von La page des stylos rouges du 93 am Montag, 13. Juli 2020

RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN AUX COLLÈGUES DE MELLE

Pour celles et ceux qui seraient dans la région de Poitiers ou qui souhaiteraient s’y rendre, le comité de soutien aux 3 de Melle organise un rassemblement de soutien ce jeudi 16 juillet à partir de 13h au Rectorat de Poitiers à l’heure où l’intersyndicale sera reçue en audience.